Blog du photographe Richard Vantielcke

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un nouveau départ...

Après une période off de presque 2 ans, me revoilà pour parler photo...
Mais paternité oblige, on va en parler autrement et surtout moins souvent... ben oui, pas que ça à foutre quand on élève des jumeaux ! :)

On va donc se simplifier la vie avec le lancement d'un nouveau site qui va centraliser à un seul endroit le blog et le portfolio.
Le lieu est tout neuf, la peinture encore toute fraiche, et j'ai un plan de redirections gros comme un annuaire téléphonique à mettre en place assez rapidement :)

Donc je vous invite à me suivre (si si là tout de suite), dans ma nouvelle maison photographique !
Le site : www.ludimaginary.net
Le blog : www.ludimaginary.net/actualite-blog/

page d'accueil ludimaginary

Autoportraits, confidences de pros - Interview - Déclic photo n°85 - décembre 2012

Autoportraits, confidences de pros - Interview

Vous trouverez dans le numéro 85 du magazine Déclic photo du mois de décembre 2012, un dossier consacré à l'autoportrait avec une interview morcelée de votre serviteur (accompagné par deux autres photographes).

N.B : Le plus simple reste tout de même d'acheter le magazine, disponible dans tous dans tous les bons kiosques de France :)

Interview sur l'autoportrait - Les ateliers du photographe

Une interview de votre serviteur, réalisée par les éditions Pearson pour les besoins de la promotion du livre Les ateliers du photographe : L'autoportrait.

Diptyque : Noa et Théo :)

Noa et Théo

Je suis l'heureux papa de deux magnifiques bouilles d'amour : Noa et Théo.
LudImaginary est donc logiquement en pause pour une durée... indéterminée :)

Bunker in town

J'aime les blockhaus, ces morceaux d'histoire en béton échoués sur les plages du Nord, faisant partie intégrante du décor pour les promeneurs (n'ayant pas peur de se faire emporter par le vent).
Et bien avec un peu d'imagination et l'ambiance de la nuit en assistant, cette plateforme d'accès devient à mes yeux un blockhaus planté au milieu de la ville.
Je peux même presque apercevoir les meurtrières derrières lesquelles l'ennemi est tapis dans l'ombre.
Oui je sais, j'ai beaucoup trop d'imagination :)

[I love bunkers, pieces of history made of concrete, aground on the beach.
Well, with a little imagination and the mood of the night helping, this access platform is in my eyes a bunker standing in the middle of the city.
I can even almost see the loopholes behind which the enemy is lurking in the shadows.
Yes I know, I have too much imagination :)
]
Bunker in town (full size photo)

Bunker in town - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Bunker in town
Voir toutes les photographies de nuit

La menace floue

Je crois vous avoir déjà dit que j'avais peur du noir ?
Vous ai-je dit que j'avais revu le terrifiant L'échelle de Jacob d'Adrian Lyne il y a quelques jours ?
Alors pourquoi dois-je descendre ce soir dans ma cave pour aller récupérer mon stock de bouteilles d'eau !?!
Arg !!!

[I told you I was afraid of the dark, right ?
Did I told you that I saw the movie Jacob's Ladder from director Adrian Lyne few days ago ?
So now... why do I have to go down in my basement to get back my water bottles stock ?!!
Arg!
]
The wispy threat (full size photo)

La menace floue - photographie conceptuelle
Voir en grand la photographie La menace floue
Voir toutes les photographies conceptuelles

Note 1  :
Il reste 1 semaine pour participer au jeu concours Autoportrait que j'organise sur Facebook !

Note 2 :

500 Followers sur twitter ! Fuck yeah ! :)
500 followers sur twitter
https://twitter.com/ludimaginary

The dark entrance

J'ai peur du noir.
Malgré mes 36 ans et toutes mes dents, il m'arrive encore de me choper des peurs paniques dans des lieux obscurs.
Dans les bonnes conditions psychologiques (après avoir vu un bon film d'horreur par exemple), aller à la cave de mon appartement au niveau -2 du parking peut devenir un vrai challenge.
C'est assez fou quand on y pense de réaliser comment un état d'esprit peut transformer la perception que l'on a d'un lieu.
Et c'est un peu ce que j'ai voulu retranscrire avec cette photographie : vous montrer comment je vois l'entrée de ma cave lorsque j'ai peur du noir :)

[I'm afraid of the dark.
Despite my 36 years and all my teeth, I'm still having sometimes panic attack in dark places.
In a good psychological condition (after seeing a good horror movie, for example), go to my cellar located in the basement of my parking garage can be a real challenge.
It's amazing how a state of mind can transform your perception of seeing things.
And that's what I wanted to recreate this photo with : show you how I see the entrance of my cellar when I'm afraid of the dark :)
]
The dark entrance (full size photo)

The dark entrance - photographie urbaine
Voir en grand la photographie The dark entrance
Voir toutes les photographies urbaines

Urban Oasis 10

10ème épicerie de nuit dans la série Urban Oasis.
J'ai une fois de plus privilégié un cadrage large pour faire ressortir au mieux ce ilot de lumière dans son environnement nocturne.
Emplacement : Rue Monge- Paris 5ème.

[10th night grocery store in the series Urban Oasis.
Once again I privileged a wide frame to bring to light this store in the night environment.
Location : Rue Monge, Paris 5th.
]
Urban Oasis 10 (full size photo)

Urban Oasis 10 - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Urban Oasis 10
Voir toutes les photographies de nuit

Voir toutes les oasis urbaines (photographie de nuit) :

Urban Oasis (photographie urbaine) Urban Oasis 2 (photographie urbaine) Urban Oasis 3 (photographie de nuit) Urban Oasis 4 (photographie urbaine de nuit)  

Urban Oasis 5 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 6 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 7 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 7 (photographie urbaine de nuit)  

Urban Oasis 9 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 10 (photographie urbaine de nuit)      

Jeu concours : l'autoportrait

jeu concours autoportrait En partenariat avec les éditions Pearson, LudImaginary vous propose de gagner le livre Les ateliers du photographes : L’autoportrait, ainsi qu’un autoportrait de votre choix du photographe Richard Vantielcke (format 30*45 cm).

Il vous suffit de proposer votre meilleur autoportrait photo !
Le gagnant sera celui dont l'autoportrait aura reçu le plus de votes des fans de la page LudImaginary.
Cliquez sur ce lien pour participer !

Le concours se déroule du 30/08/2012 au 21/09/2012.
Quelques conseils avant de participer :
- Un seul autoportrait par participant ;
- Proposez un autoportrait original, réalisé spécifiquement pour le jeu-concours ;
- Partagez avec vos amis l'autoportrait proposé, de façon à accroître vos chances de gagner !

Plus d'information sur les lots :
1 / Les ateliers du photographe : l'autoportrait aux éditions Pearson.
Détail du livre sur le site des éditions Pearson

Réalisé sous la direction de : Bernard Jolivalt,
Benjamin David-Testanière,
Julienne Rose,
Richard Vantielcke,
Nadia Wicker

2 / Tirage d'un autoportrait de votre choix du photographe Richard Vantielcke
- Format 30*45cm ;
- Photographie imprimée par un laboratoire professionnel à Paris (Négatif Plus) sur du papier brillant 240 g ;
- Découvrir l'ensemble des autoportraits réalisés par le photographe.

A vous de jouer !
Cliquez sur ce lien pour participer !

Les ateliers du photographe : l'autoportrait

Ateliers du photographe - Autoportrait (Pearson) - Couverture Julienne Rose

Le livre Les ateliers du photographe : l'autoportrait aux éditions Pearson France est désormais disponible dans toutes les bonnes librairies.

Au programme, vous découvrirez les joies de l'autoportrait, notamment au travers d'ateliers pratiques et ludiques animés par d'excellents photographes comme Nadia Wicker, Julienne Rose et...
... Richard Vantielcke... ah oui tiens c'est moi ! :)

J'ai animé pour ma part deux ateliers : les autoportraits sous forme de diptyque et les autoportraits invisibles.

Les ateliers du photographe : l'autoportrait / couverture Julienne Rose   Les ateliers du photographe : l'autoportrait aux éditions Pearson.

Sous la direction de : Bernard Jolivalt,
Benjamin David-Testanière,
Julienne Rose,
Richard Vantielcke,
Nadia Wicker

>>> Petit tour sur Amazon pour feuilleter le livre

Urban Oasis 9

Une nouvelle épicerie de nuit dans ma série Urban Oasis.
Le mois d'août a été l’occasion de profiter d'une ville vidée de toute voiture, et des parisiens ! Bref le bonheur dans la nuit de la capitale.
L'opportunité pour cette 9ème oasis urbaine de bénéficier d'un cadre plus large et d'accentuer la perdition de cette îlot de lumière dans l'obscurité.

[A new grocery store at night in my Urban Oasis series.
August was the opportunity to enjoy empty sidewalks, without cars parked anywhere, without any parisian people... to be short, happiness in the Parisian night.
The possibility for this ninth urban oasis of enjoying wider frame in order to accentuate the feeling of isolation of this island of light in the darkness.
]
Urban Oasis 9 (full size photo)

Urban Oasis 9 - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Urban Oasis 9
Voir toutes les photographies de nuit

Voir toutes les oasis urbaines (photographie de nuit) :

Urban Oasis (photographie urbaine) Urban Oasis 2 (photographie urbaine) Urban Oasis 3 (photographie de nuit) Urban Oasis 4 (photographie urbaine de nuit)  

Urban Oasis 5 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 6 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 7 (photographie urbaine de nuit) Urban Oasis 7 (photographie urbaine de nuit)  

Urban Oasis 9 (photographie urbaine de nuit)        

Anatomie d'une station service 3

Après un portrait classique et un cliché de nu (toutes ces pompes et ces tuyaux, c'est tellement sexy), voici la 3ème photographie de cette anatomie d'une station service.
Une photographie de nuit un peu plus intimiste et abstraite :)

[After a classical portrait and a nude shot (all these pumps and pipes, it's so sexy), here is the third photograph for this the gas station anatomy.
A little more intimate and abstract night photography :)]
Gas station anatomy 3 (full size photo)

Anatomie d'une station service 3 - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Anatomie d'une station service 3
Voir toutes les photographies de nuit

Anatomie d'une station service 2

On prend le pied, on change de position, petits réglages et pouf !
Voici le cadrage le plus classique de cette anatomie.
C'est sans doute de cette façon que 90% des gens prendraient en photo cette station service (encore faut-il être assez dérangé pour prendre cette photo à 1h30 du matin, mais bon ça c'est un autre débat).
De belles lignes de fuite, un joli rapport 2/3, 1/3, les yeux sont forcément happés par ces spots de lumière au centre de l'écran.

[Moving the tripod, finding a new spot, small settings adjustments and click !
Here is the most conventional frame of this anatomy.
This is probably the way that 90% of people would have photographed this gas station (but you have to admit that not everybody would have took that photograph at 1:30 am).
Beautiful lines of flight, a nice ratio 2/3, 1/3, eyes are inevitably attracted to the spotlights at the center of the screen.
Gas station anatomy 2 (full size photo)

Anatomie d'une station service 2 - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Anatomie d'une station service 2
Voir toutes les photographies de nuit

Anatomie d'une station service 1

J'ai toujours aimé les stations service perdues sur les routes de campagne, îlots artificiels et lumineux plantés au milieu de nul part.
Malheureusement, j'habite dans la ville qui s'accorde le moins avec l'expression "routes de campagne", je fais donc avec ce que j'ai sous la main.
Alors quand s'offre à moi une nouvelle station service en plein cœur de Paris, qui en pleine nuit semble pourtant sortie de nul part, je prends mon temps pour l'étudier, l'analyser, et dévoiler son anatomie.

[I always liked gas stations lost on country roads, artificial islands of light planted in the middle of nowhere.
Unfortunately, I live in the city where the term "country roads" is nonsense, so I do with what I've got at my disposal.
So when a new gas station emerges in the heart of Paris, and yet seems out of nowhere at night, I take my time to study it and reveal its anatomy.
Gas station anatomy 1 (full size photo)

Anatomie d'une station service 1 - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Anatomie d'une station service 1
Voir toutes les photographies de nuit

Down in the ground

Ah!... une photo de parking, ça faisait longtemps :)
J'avais déjà pu entrevoir cette belle descente de béton ponctuée de néons à l'occasion d'une sortie de voiture, mais irrémédiablement la porte se refermait quelques secondes après...
Je me permets donc de remercier vivement un voisin anonyme, pour avoir oublié de fermer la porte du garage souterrain de l'immeuble adjacent au mien la nuit dernière.

Ce qui m'a permis au passage de faire rire quelques passants... Il est vrai que voir un hurluberlu prendre la photo d'une descente de garage pendant 20 minutes peut prêter à sourire :)

[Hum ... another photograph of a parking garage ! How original ! :)
I had already had a glimpse of this beautiful concrete descent punctuated with neon lights, but inevitably the door closed after a few seconds ...
So let me thank this anonymous neighbor, who forgot last night to close the door of the underground garage of the building adjacent to mine.
Down in the ground (full size photo)

Down in the ground - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Down in the ground
Voir toutes les photographies de nuit

GotYa self-portraits

Heureux possesseur d'un mobile Samsung S2, j'ai installé il y a quelques mois le widget Gotya!.
Ce petit outil permet de "sécuriser" son téléphone. Quiconque essaie d'accéder à votre téléphone, sans rentrer la bonne combinaison pour déverrouiller l'écran se fait prendre le portrait.
Vous recevez alors sur votre mail la photo et la position GPS du personnage peu recommandable...

En théorie c'est très sympa !
...
En pratique, on se rend vite compte qu'on pollue son compte mail avec des photos de sa propre tronche, étant incapable de se rappeler convenablement du code de déverrouillage.
Je me suis donc dit qu'il serait intéressant de jouer avec cet outil. J'ai donc méthodiquement changer le code de déverrouillage chaque semaine, de façon à me tromper encore plus souvent que d'habitude à l'identification :)
Cela donne un patchwork d'autoportraits bien moches, idéal pour une publication au mois d'août :)

[Happy owner of a Samsung S2 mobile phone, I installed a few months ago the Gotya! widget.
This little tool allows you to "secure" your phone. Anyone who tries to access your phone, without getting the right combination to unlock the screen is automatically photographed.
Then, you receive on your mailbox the photo and the GPS position of the "criminal" ! :)

In theory, this is very nice!
...
In practice, you quickly realizes that it pollutes your mailbox with pictures of your own face, being unable to remember the proper unlock code.
The idea was to play with this tool. So I methodically change the unlock code every week, to fail the identitification even more than usual :)
And you get a very ugly patchwork of self-portraits, ideal for a publication in August :)
]
GotYa self-portraits (full size photo)

GotYa self-portraits
Voir en grand la photographie GotYa self-portraits
Voir tous les autoportraits photographiques

Do not enter !

J'ai réalisé plusieurs essais pour cette photographie.
Une avec mon alter-ego de dos et une sans âme qui vive pour concentrer l'impact sur le lieu en lui-même.
J'ai vite trouvé qu'il était plus intéressant de focaliser l'attention du spectateur sur cette masse noire au centre du cadre, ce vide qui semble avaler la lumière...
Les deux panneaux de signalisation et le titre font le reste pour le côté suggestif de la chose :)

[I made several tests for this photograph.
One with my alter-ego from the back and one without a living soul, to concentrate the impact on the location itself.
I soon found it more interesting to focus the viewer's attention on this black mass at the center of the frame, this void that seems to swallow light ...
The two road signs and the title do the rest to amplify the suggestive part of this photograph.
Do not enter (full size photo)

Do not enter - photographie urbaine de nuit
Voir en grand la photographie Do not enter
Voir toutes les photographies de nuit

Exposition Le Cheval dans tous ses états

<photo id=
du 6 juin au 31 août 2012
Galerie Tarquinia
14 place du maréchal foch
14360 Trouville-sur-Mer

Cette sélection de regards, proposée par la Galerie Tarquinia, démontre combien le cheval demeure une source d'inspiration contemporaine.
Du réel aux confins du fantastique, le cheval se dévoile ici dans tous ses états.
Et son apparition dans chacune des œuvres choisies suscite en nous des sensations singulières et mouvantes.

13 photographes:
Isabelle ARNON - Philippe BERTIN - Shelli BREIDENBACH Claudine BUCOURT - Bertrand DESPREZ - Gilbert GARCIN Laurence LEBLANC - MALLOCK & GUERITOT - Jeanne MARTY Olivier REBUFA - Patrick TABERNA - Richard VANTIELCKE (www.ludimaginary.net) - Zsuzsanna WAGENHOFFER.

Vous pourrez y apprécier (entre autres) ma photographie Mise en scène de la nuit parisienne

Mise en scène de la nuit Parisienne

Alors venez nombreux !

Exit the entrance

Une nouvelle photographie à regarder dans les bonnes conditions, c'est à dire dans le noir absolu ! :)
Quelle étrange idée d'avoir posé cette entrée de parking dans un couloir en forme de triangle !
Avec la déformation du grand angle, l'impression d'étrangeté est décuplée à son maximum...

[A new photograph to look under the right conditions, meaning in the dark ! :)
What a strange idea to set this parking entrance at the end of this triangle hallway !
With the wide angle distortion, the impression of strangeness is boosted to its maximum.
Exit the entrance (full size photo)

Exit the entrance
Voir en grand la photographie Exit the entrance
Voir toutes les photographies conceptuelles

Note 1 : Ma série Urban Oasis a été mise en avant sur un nombre assez impressionnant de sites (Ah! la chaîne du copier/coller), notamment sur Fubiz ce mardi 29 mai et c'est plutôt cool pour ma visiblité !

Note 2 : Ma photographie Mise en scène de la nuit parisienne, sera exposée à partir du 8 juin à la Galerie Tarquinia Bucourt Bertin ! (Trouville-sur-Mer). Je ne pourrai malheureusement pas être présent au vernissage.
> Voir l'annonce sur le site de la galerie Tarquinia


The shadow line

Petit jeu avec mon ombre et la lumière des lampadaires dans une rue que j'arpente quasiment tous les jours.
3 jours après cette prise de vue, des jeunes cons ont décidé de graffer des injures mal orthographiées sur tous les murs...
Heureusement, mon ombre "street art" est passée avant eux.

[Little game with my shadow and urban lights on a street that I walk almost every day.
3 days after the shooting, young idiots decided to graffer misspelled insults on the walls ...
Fortunately, my "street art" shadow was here before them.
The shadow line (full size photo)

The shadow line - photographie ombre et lumière
Voir en grand la photographie The shadow line
Voir toutes les photographies Ombre et lumière

Note : Sur le site de la maison d'édition Pearson, je viens de lire la présentation en prévente de l'ouvrage sur l'autoportrait auquel j'ai collaboré (collection Les ateliers de photographes).
Je cite "Faisant appel à une douzaine de talents émergents et reconnus de la sphère photographique (Nadia Wicker, Julienne Rose, Richard Vantielcke…) (...)"
Moi, je dis qu'être dans la même phrase que Nadia Wicker, c'est la grande classe :)

- page 1 de 31