A l’ombre de la lumière

Qu’il porte une boîte en carton sur sa tête, qu’il se cache volontairement le visage, ou même qu’il nous tourne le dos, mon alter-ego a la fâcheuse tendance à vouloir rester anonyme alors même qu’il est le sujet principal de la photographie.

Cette série en cours de réalisation joue sur ce paradoxe et s’appuie assez classiquement sur les jeux d’ombre et de lumière de la photographie de nuit.
Photographiquement parlant, on peut dire que c’est la lumière qui fait de l’ombre à mon personnage.

× Internet Explorer is missing updates required to view this site properly. Click here to update. OR even better, try out other great browsers, Chrome and Firefox are top of the best.